Broderie Hardanger, tuto n°3: Les oeillets

Les oeillets sont des jours à fils serrés (par opposition aux jours à fils tirés et jours à fils coupés). Donc là on ne coupe rien, les ciseaux seront utilisés dans le prochain tuto.

C’est un point que l’on retrouve dans presque toutes les broderies Hardanger.

Oeillet classique à 16 points ou oeillet carré ou point d’étoile

Oeillet à 8 points (variante du précédent)

1. Point d’oeillet à 16 points

Les oeillets se brodent avec le fil le plus fin.

On commence l’aiguillée en passant le fils sous les pavés, sur l’envers du travail. On peut faire un noeud simple pour maintenir le fil au début ou non.

On sort l’aiguille dans un angle de l’oeillet.

Ensuite on pique l’aiguille au centre et on ressort sur le bord juste à côté du point précédent.

On tire un peu le fil vers l’extérieur de l’oeillet pour serrer les fils de la toile et ouvrir l’oeillet.

On fait ainsi tout le tour de l’oeillet, toujours en partant de l’intérieur vers l’extérieur et en tirant un peu vers l’extérieur à la fin de chaque point.

Pour le dernier point on passe l’aiguille dans le trou du milieu mais on ne ressort pas, on passe l’aiguille sous le pavé le plus proche, sur l’envers du travail.

On passe ensuite sous les pavés pour faire l’oeillet suivant.

2. Point d’oeillet à 8 points

La technique est la même mais il y a 2 fois moins de points à faire (8 au lieu de 16). On ressort l’aiguille 2 fils plus loin à chaque fois.

L’oeillet à 8 points laisse voir plus de toile entre les points que celui à 16 points.

Bonne broderie,

Stéfany B

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Merci Stefany pour cette nouvelle étape

Super ce tuto, merci Stéfany, bisous.